LA BIZZ'ART NOMADE A REPRIS LA ROUTE DU 26 AOÛT AU 8 OCTOBRE 2010

 

Une caravane d'artistes, solidaire et culturelle, a roulé à la rencontre du Caucase...

Souvenez vous, Babel Caucase 2007, notre première caravane, tentait de relier la Tchétchénie et rencontrait le Caucase. Cette fois, elle est retournée sur une terre secouée par les conflits et l'intolérance...

Avec en caravane : Marcho Doryila, la Bizzart Nomade, le Fil d'Ariane, la Cie du Piano Voyageur, la maison d'Europe et d'Orient.

 

La caravane Babel Caucase 2010 est de retour !!

 

Les 14 caravaniers et leurs camions ont roulé en Europe du sud et dans le Sud Caucase, en Géorgie,  pendant plus de six semaines.La caravane à comme prévu fait 7 étapes, au cours desquelles elle a organisé des rencontres culturelles et provoqué des échanges humains et artistiques.

 

A son bord, cinéastes, musiciens, acrobates, cuisiniers, techniciens, peintre, costumière ...Au fil du voyage, ce bel équipage a initié des projections, installations, concerts, parades, ateliers et le tournage d'un film collectif et évolutif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux types d'étapes étaient proposés :

 

> Le retour de la caravane

Une halte de 2 jours pour de chaleureuses retrouvailles dans trois villes et villages traversés lors de la 1ère Caravane Babel Caucase, avec au programme des jeux, un banquet préparé en commun, la restitution du film de la première caravane, la présentation du Carnet de Voyage, une scène pour les musiciens.

 

> Le tournage

Une halte intense de 4 jours dans quatre villes et villages pour réaliser une partie du film collectif avec des enfants et des artistes du cru. Avec en journée des ateliers d'écriture, de costumes, de décors, de musique, une parade, le tournage et des soirées projections / banquets / concerts scène partagée.

La caravane s'est posée sur des territoires marqués par des conflits de tout type et s'est attachée à exprimer un geste de solidarité, à offrir un souffle d'ouverture à des populations victimes d'injustice sociale ou de violence politique.

Parmi les étapes les plus émouvantes, elle a ainsi fait une escale en Grèce avec les « clandestins » - souvent expulsés d'Europe et sans retour possible « chez eux ». En Géorgie, elle a fait étape à Batumi, auprès d'enfants et de jeunes de la rue ou orphelins.

Puis dans le camp de réfugiés de Shashvebi, auprès d'une population expulsée d'Ossétie par la guerre il y a deux ans et dans la vallée du Pankissi, où vivent des générations de Tchétchènes ayant fuit les conflits cycliques dans leur petit pays.

 

Partout, la caravane s'est voulue voix et désir d'une Europe pluriculturelle, respectueuse de ses minorités et de leurs droits, attachée aux valeurs humanistes de tolérance et de protection des plus faibles.

Elle a ainsi touché un large public, tous âges confondus et a créé en priorité avec enfants et jeunes.

 

La Bizz'Art Nomade tient à remercier tous ceux qui nous ont soutenu et qui ont permis que cette belle aventure humaine soit possible avec en particulier la Région Rhône-Alpes pour son soutien financier, GPA qui nous a fournit des pièces mécaniques et les Nougats Arnaud Soubeyran qui ont régalé les enfants avec leurs guimauves.

 

Nous vous invitons à retrouver la richesse de ces rencontres sur le blog et sur le site Arte Info...

 

 

1/31
LOGO BIZZ'ART VECTORISE copie lueur.png